Jumeau, Jumelle.

Deux jumeaux facétieux expliquent leur venue au monde:

 

p 1

Dans le nid douillet de maman, je n’étais pas          

seul, ma jumelle était près de moi.

 Mon jumeau était près de moi !  

 La petite graine s’était séparée, avait grandi, 

 On était deux. La petit graine s’était séparée, avait grandi, On était deux.    

  Arrête de répéter tout ce que je dis !           Tout ce que je dis !     

   Notre petite graine était double ! 

p 8

 Au début, « O » n’était encore qu’une petite crevette, mais bien vite… il a grandi !

  Crevette toi-même !       

Nous étions étions bien cachés dans notre  petite maison.

Et un beau jour :        BOUM,  BOUM,  BOUM  !!!

Nos cœurs s’appelaient à travers la poche.

C’était chouette.    Je tendais l’oreille.   

  On entendait aussi le cœur de maman et

  d’autres bruits, des glouglous, et des sons

   venant de l’extérieur...

p 8

Maman a commencé à nous mettre au monde.

 Son ventre s’est mis à balancer, à se tortiller,

  à presser sur nous dans tous les sens. J’étais complètement perdu, j’avais le mal de mer !

Tu t’es agrippé à moi, tu me poussais avec tes  bras, avec tes jambes, « », tu me faisais mal !

  Je voulais absolument m’en aller, alors,

    je suis sorti le premier, sans « L ».    Je suis restée toute seule, c’était long...

       

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 04/10/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site