Extraits du texte le jumeau perdu, littérature, conte thérapeutique,

Extraits du livre : Le jumeau perdu.

 

P 2 "Tu sais, je me pose des questions depuis quelques temps en te regardant grandir.  Je me dis parfois que tu n’étais pas tout seul dans le ventre de ta maman, au moment d’être bébé. Peut-être y avait-il un jumeau ou une jumelle avec  toi ?  Quand la maman est enceinte, il arrive que plusieurs enfants viennent l’habiter mais elle ne le sait pas toujours. Elle continue même ses activités, comme si de rien n’était, pendant que les tout-petits s’installent."

 

P 12  "Puis, comme il est devenu tout seul, le-petit-qui-reste est très malheureux ; il cherche son frère, sa sœur partout. Il ne comprend pas pourquoi l’autre est parti. Il pense même que c’est lui qui l’a fait disparaître, qu’il l’a tué peut-être ? " 

 

P 16  "La maman, elle, ne sait pas toujours ce qui se passe, elle croit peut-être que tout va bien. Elle oublie de consoler son bébé et le petit-qui-reste n’arrive pas à dire au revoir à l’autre.

 

P 18 "Le monde lui dit « viens me découvrir », mais il n’a pas envie, il rêve à autre chose."

 

P 20 " Un beau jour, tu aurais entendu son coeur à travers la paroi de la poche. Cela faisait boum, boum, boum ! 

Commentaires (14)

1. Didine 16/07/2012

Bonjour à tous,

Je viens de tomber sur ce site vraiment intéressant.
En fait depuis que je suis née et depuis que j'ai l'âge de 5 ans environ, je me suis toujours demandé pourquoi moi et qu'est ce que je dois faire?
J'étais une fille timide, ne parlant pas, ne bougeant pas, mais depuis ça a changé.
j'ai 29 ans aujourd'hui et il y a quelques années, plus de 6 ans j'ai su que j'avais eu une jumelle à l'intérieur du ventre de ma mère, mais ma mère que dis que non, mais je pense que oui.
Cette personne qui m'a dit que j'avais une jumelle m'avait qu'elle était toujours en moi depuis on a fait le nécessaire pour qu'elle parte en paix et je suis sereine et je ne me pose plus de question.
En fait cette personne m'avait dis qu'une des deux devait rester et l'autre partir. Je m'en suis toujours voulu car pourquoi moi ?
Mais maintenant tout vas bien, cela prends du temps à comprendre et à analyser. il ne faut pas trop se poser des questions. La vie est faites ainsi et la vie doit continuer. Il faut faire sa vie et aller mieux, pour soi même, c'est vraiment important.
Parfois je pense à elle, mais je n'ai plus ce poids sur les épaules et les questions qui défilent sans arrêt.

Voilà mon récit.
Bien Coeurdialement

2. r4 supercard dstwo (site web) 19/07/2011

jai aussi un ami qui a perdu son jumeau a l'age de 22ans a cause d'un accidant cetait triste triste meme pour moi

3. Marie-Eve M (site web) 26/02/2011

Chère Pauline.

Ce que vous ressentez n’est pas du tout bizarre. surtout à l’âge de l’adolescence.

Sur internet, je vous conseille d’aller sur le forum de : http://jumeauxnesseuls.forum-actif.eu

Il faut s’inscrire pour avoir accès aux conversation. Mais vous y trouverez sans doute des pistes.

Et vous pouvez aussi lire le livre de Ramoda : le syndrôme du jumeau perdu, qui parle de ce ressenti

Merci de me tenir au courant.
À bientot.



4. Pauline 25/02/2011

J'ai appris il y a plusieurs années, quand j'étais dans le ventre de ma mère j'étais pas seule. Il y avait un jumeau ou une jumelle on ne sait pas exactement. Sa me faisais un peu rien au début. Aujourd'hui j'ai 14ans. Et je pense beaucoup à mon ou ma jumelle que j'aurai pu avoir. Quand j'y pense je me sens détérioré.

J'aimerai savoir si quelqu'un ressent comme moi, je sais pas si c'est moi qui me fait des idées, ou si c'est un peu normal pour ceux qui ont perdu leur jumeau ou jumelle. Je n'ose pas me confié à mes parents et mes amis ne me comprenne pas vraiment.

J'ai étais sur plusieurs site mais je ne trouve pas exactement, si quelqu'un me comprend un peu j'aimerai en parlé avec.

Pauline Leturgeon.

5. Marie-Eve M 05/05/2010

merci pour le commentaire de ce mois.
j'ai reçu des commentaires d'adolescents comme toi, et je t'encourage à en parler à des gens qui connaissent ce problème, d'abord, cela va te donner confiance.

je recommande spécialement le site de mon ami gilles http://jumeauxnesseuls.forum-actif.eu
naturellement, la confidentialité est de rigueur, et il faut s'inscrire pour en savoir plus et echanger ...

6. M.l 04/05/2010

J'ai perdu mon jumeau avant la naissance. je l'ai su assez tôt par mes parents.J'ai 13 ans aujourd'hui et n'arrive pas à me confier à mes parents. Je cherche des personnes comme moi moi, mais je n'en connais pas.J'arrive à me confier a des personnes de mon age, mais rare ceux qui connaissent mon secret. Quand je regarde des jumeaux je me dis que j'aurais aimé avoir une complicité comme celle qu'il ont. Une fois j'ai fait un rêve, IL était là, devant moi, il était comme pétrifié. Je n'ai plus jamais fait de rêve comme celui-ci, mais en tout cas, je peux dire que ça fait mal. Je pense que je n'ai jamais fait le deuil. J'ai d'abord pensé que c'était moi qui l'avait tué. Mais apres mure reflexion, j'ai eu d'autre réflexion.

7. Mony 18/02/2010

Bonjour,

J'ai 59 ans, suis fille unique et me demande si ma Mère n'a pas eu une jumelle morte avant sa naissance. Elle avait en effet les traits décrits dans votre livre... Et j'ai toujours eu l'impression qu'elle m'a considérée comme sa jumelle... Je me suis même souvent demandé si elle ne s'est pas mariée uniquement pour avoir une fille qui comblerait ce manque.
Personnellement, j'ai toujours ANORMALEMENT souffert de ne pas avoir de tante célibataire, c'était une obsession, et toute ma vie j'ai toujours été à la recherche d'une personne (cousine ou amie) nettement plus âgée que moi (substitut à une tante. Je ne suis jamais tombée amoureuse, (ni homo ni hétéro), mais ai réussi ma vie professionnelle. Cette obsession (tante) continue à me perturber, car j'ai des difficultés à ne pas imposer à mes amies le rôle de tante célibataire...

Si vous connaissez qqn qui a souffert de la même obsession qui pourrait s'expliquer par un jumeau mort avant la naissance du père ou de la mère, faites le moi savoir svp...

Merci, Mony de Belgique

8. Henry 29/01/2010

Bonjour,

Je suis moi même un des cas décrits. J'ai 22 ans, et j'ai appris il y a environs 5 ans que j'avais eu un jumeau à l'état de foetus. C'est vrai que au début j'ai cru que c'était à cause de moi qu'il était mort. Mais je crois qu'avec de bons parents et une bonne éducation, on s'en sort bien. Il faut juste un soutient et des gens à qui en parler.

J'ai été fils unique jusqu'à 9 ans, je restais souvent seul à dessiner. Mais je crois que j'ai toujours cherché à protéger mon prochain un peu comme un grand frère. Aujourd'hui je suis aux beaux arts et mes professeurs ont réussi à me prouver que je dessinais souvent des choses qui sortent du corps, comme une sorte d'extériorisation de soi, comme des carapaces qui muent. Alors coïncidences, délires? Je n'en sais rien.

Mais je pense qu'il faut trouver un moyen de s'exprimer d'une façon ou d'une autre : écriture, musique, arts...

Bon courage à vous

9. Bérénice 04/12/2009

Bonjour, je viens de lire ces extraits et je suis aussi touchée.

Depuis toujours j'ai un mal etre au fond de moi sans en connaître la raison, je travaille sur moi en permanence pour me rappeler les raisons de ce problème qui m'empêche de vivre! J'ai 20 ans et depuis quelques semaines j'ai découvert sur des forums que ce problème pouvait etre dû à la perte d'une jumelle alors que je n'etais qu'un foetus! je dis jumelle car je suis pratiquement certaine que c'etait une soeur! vous me direz "pourquoi donc?" et je repondrai que depuis toute petite je rêve d'avoir une soeur comme moi que je pourrai proteger et qui aurait pu me proteger aussi!

Mes proches ne m'ont jamais écouté et n'ont jamais compris mon mal être, j'espere que ce livre déclaré dans plusieurs sites et forums me sera utile et me permettra d'avancer.

Je dis tout cela sans avoir la certitude d'avoir eu une jumelle un jour :(.

10. Goélette 16/11/2009

Cet extrait me boulverse...

J'ai 34 ans, et je viens de découvrir que j'avais probablement un jumeaux à mes côtés...

Je crois qu'une nouvelle perception de la vie s'ouvre à moi, je dirais même une "entrée dans la vie"...

11. yashina 16/10/2009

Bonjour, mes amis viennent de perdre un de leur jumeau à 1 an, est ce que votre livre pourrait les aider à en parler au jumeau qui vient de perdre son frère le jour de leur anniversaire?
Merci par avance

12. CALIMAN Régis 07/10/2009

Bonjour , nous avons un fils de 21 ans , qui a eu un jumeau pendant 5 mois de grossesse . Il a fallu faire une réduction car son jumeau présentait des problèmes aux membres infèrieurs .
Il n'est pas très bien dans sa peau et toujours indeci sur ce qui doit faire .Est ce que votre livre pourrait l'aider ?
Merci
Cordialement

13. reponse au commentaire de catherine 18/05/2009

Bonjour, Catherine, et merci pour votre commentaire,

La décision de placer Les illustrations du livre le jumeau perdu dans le livre se base sur les excellents livres de Varenka et olivier marc, » l’enfant qui se fait naître ». Leur étude montre que les enfants dessinent spontanément les étapes des premiers moments de la vie lors des premiers dessins d’enfants.
Je ne peux qu’inviter à consulter leurs livres
La découverte d’un jumeau perdu chez mon fils a été conscientisée lors de travaux en constellations, qui mettent le groupe en contact avec la conscience collective. C’est après que les dessins ont été mis en rapport, et de façon tout à fait spontanée…presque naturelle…

Le cœur peut battre parfois un peu plus tôt, parfois un peu plus tard,
Le travail avec les adultes en thérapie régressive nous montre que écouter les battements du cœur d’un autre peuvent être apaisant.

Le conte est évidemment plus imagé, pour parler à chacun, selon ce qu’il a besoin d’entendre.

À bientôt

14. Soulard (site web) 17/05/2009

Lorsque le coeur d'un foetus fait boum boum, il est âgé d'au moins 5 semaines. Il est perceptible au Doppler (son) et à l'échographie (visuelle). Je trouve surprenant que sur les dessins l'enfant représente vraiment son double; Un vrai jumeau ne peut pas partir seul. Tout cela est fort intéressant. Votre fils a t-il une empathie marquée ou une intuition fortement développée? catherine Soulard.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site